Une vocation sociale et citoyenne

Consciente de son rôle éducatif irremplaçable, la Fédération des clubs de la défense (FCD) s’engage dans une politique d’intégration sociale et de lutte contre toutes les formes de handicaps et de difficultés sociales.

L’accueil des personnes en situation de handicap

Inscrit dans le plan d’action 2017-2020 « Ambition FCD 2020 », l’accueil des personnes en situation de handicap au sein des clubs est un engagement majeur des dirigeants et des adhérents de la fédération.

120 clubs proposent aujourd’hui des activités pour près de 700 personnes en situation de handicap. De nombreuses initivatives sont mises en place pour développer des pratiques sportives, culturelles, artistiques et de loisirs adaptées au handicap.

L’accueil des personnes en situation de handicap dans les clubs, c’est la possibilité d’offrir une chance d’insertion sociale par la pratique d’une activité au sein d’un groupe et ainsi de rompre l’isolement et l’exclusion liés au handicap.

L’existence et le rayonnement du Club Sportif de l’Institution Nationales des Invalides (CSINI) depuis 1996 sont une preuve éclatante de cette volonté d’ouverture et de solidarité.

 

 La FCD, acteur de l’intégration sociale des jeunes

La FCD entend jouer son rôle et prendre sa part dans la réalisation de l’enjeu de société que représente la cohésion sociale. Elle inscrit son action dans le cadre du plan ministériel d’égalité des chances. Ce plan vise à apporter une aide en matière d’intégration sociale des jeunes, notamment ceux en difficulté.

 

Deux dispositifs particuliers :

– le soutien des Cadets de la Défense (16 centres, 667 cadets) ;

– la création de clubs dans certains Etablissements pour l’insertion dans l’emploi ou EPIDE (3 centres, 112 jeunes).