Le CSLG GRASSE au sommet du triathlon

Deux athlètes du Club Sportif et Loisirs de la Gendarmerie de Grasse viennent de décrocher leur ticket pour les championnats du monde IRONMAN d’Hawaii en 2022. Coup de projecteur sur ces deux sportifs engagés et à l’avenir prometteur…


Ils ont tous les deux 30 ans et ont rejoint le CSLG Grasse il y a quelques années.


Pour Morgane ARMIROLI, kinésithérapeute/ostéopathe et sapeur pompier professionnel depuis un mois, le triathlon s’est présenté à elle en 2013 en allant voir son conjoint sur une compétition. Et c’est trois années plus tard qu’elle se lance dans la discipline.


Jérémie BEAUDI, ce vrai breton de Quimper « pur beurre demi-sel » comme il aime le rappeler, est gendarme mobile depuis 9 ans. D’abord membre de l’Association Sportive Triathlon Gendarmerie, il a ensuite rejoint les rangs du CSLG Grasse pour être licencié FCD.


Morgane est montée sur le podium du mythique IRONMAN de Nice avec une belle 3ème place au scratch le 12 septembre dernier en 11h02’15’’ alors qu’elle avait seulement repris la natation fin juin. Elle a pu poursuivre sa phase d’entraînement avec le club début septembre sur le stade et à travers des sorties vélos en petit peloton.


Les confinements successifs et les contraintes sanitaires ont mis à mal la préparation physique des athlètes. Pourtant, l’appel de la compétition était toujours là pour Jérémy qui a participé de son côté à un duathlon dans le Var « On the road again ». Il y terminera 3ème, fruit de son travail et de sa motivation. Il s’est aussi offert le luxe de gagner l’IRONMAN du Portugal le 24 octobre en 8h56’28’’ et le 6 novembre les 7 km des Rungames de Grasse. On ne l’arrête plus!

Jérémy et Morgane se lancent donc dans les championnats du monde IRONMAN d’Hawaii en 2022. Pas question pour eux de faire de la figuration ou d’y aller en mode « touriste ». La compétition sera leur objectif commun même s’ils s’accordent à dire qu’ils ne se mettront pas de pression et que le plaisir primera.

Les athlètes ont aussi un projet d’envergure pour 2023, initié par le président du CSLG Grasse, Vincent AUBRET : monter une équipe nationale FCD composée de huit membres (un gendarme, un soldat, un policier, un civil, une femme, un retraité, un pompier et une personne en situation de handicap) et la mener au prochain championnat du monde à Hawaii en 2023. Une belle aventure humaine en perspective qui devra d’abord aller
chercher la qualification à Nice et qui devra s’entourer de partenaires pour concrétiser ce projet.