ASEAB Tourisme Moto : À la découverte de la métallurgie dans le Val d’Aubois

Par un temps sec et frais, une partie des participants, membres de la section Tourisme Moto de l’Association Sportive et artistique des Etablissements d’Armement de Bourges (ASEAB), se sont retrouvés le 17 octobre à Bourges. Direction Grossouvre par Crosses et Raymond.

1ère visite : halle de Grossouvre. Monument historique depuis 1999, inaugurée en 2009, la seule halle de ce type restant en Europe.

Deux guides virtuels sont là pour nous guider dans « L’ESPACE METAL » consacré à l’histoire de la sidérurgie en Val d’Aubois :

  • Georges Dufaud, ingénieur polytechnicien qui propulsa le Val d’Aubois dans l’âge industriel.
  • Jamy Gourmaud, animateur d’émissions dont « C’est pas sorcier » qui l’accompagne dans les explications nous ramenant au présent.

Tous les deux nous expliquent l’évolution de la métallurgie (fin de l’emploi du charbon de bois, évolution des matériaux de la fonte vers l’acier).

Au fil de ce voyage dans le temps, nous comprenons mieux la transformation du minerai de fer en fonte, la transformation de la fonte (métal « cassant » et de ce fait impropre à certaines utilisations) en acier avec les différents procédés d’affinage du 19ème siècle à nos jours.

Cette visite nous amène à constater l’influence de tous ces progrès sur notre vie quotidienne, les ponts, les rails, les bouches d’égout, les canalisations, sans oublier l’outillage, les voitures … Peu d’objets de notre vie quotidienne ne contiennent pas de fer sous l’une ou l’autre de ses formes.

Cette visite se termine par une exposition temporaire : « La joaillerie et le travail de l’or, depuis la matière première jusqu’aux objets d’art ».

Transformer, façonner, fabriquer…le fil d’or dans la mode, la décoration à la feuille d’or, les bijoux.

Tout cela est l’occasion d’exposer une très belle collection d’outils de joaillerie et de présenter les travaux de deux artistes dont nous avons pu admirer les émaux et les bijoux.

Nous reprenons la route pour nous diriger vers notre 2ème visite : l’écomusée de Germigny l’Exempt, consacré à la forge.

Notre guide, Bernard, un charmant vieux monsieur, est un passionné !

Avec quelques amis, en quelques 9 ans, ils ont récupéré, répertorié autant de matériels que possible concernant la forge, le forgeron, l’outillage.

Comment celui-ci transformait des barres de fer en outils, tellement utilisés par différents corps de métiers tels que le sabotier, le vigneron, le bûcheron, l’agriculteur, le charron ….

Cette visite fut aussi un bon moment de partage mémorable et combien utile !

Bernard avait les yeux pleins de respect et de fierté, et c’est tout à fait justifié.

Un grand merci à Bernard pour la transmission de ces savoir-faire.